Systèmes Embarqués & solutions d'expertise,
de diagnostic, de formation

ESCAPADE A MARRAKECH AVEC NOTRE DOYENNE

002-IMG_1311 D’abord en stage puis en intérim, elle a été embauchée en CDI à ANNECY ELECTRONIQUE en septembre 1981… je n’étais même pas née… ASCOREL non plus !

Nelly MARINI, Responsable logistique, est la salariée bénéficiant de l’ancienneté la plus importante. Nous avons décidé de la mettre à l’honneur…

Le temps d’une escapade au restaurant Marrakech, petit retour sur sa carrière chez nous:

Cela fait quoi de savoir que tu es la doyenne du Groupe en terme d’ancienneté?

Je suis fière et en même temps, je n’ai pas l’impression que cela fait autant d’années que je suis dans l’entreprise. Les collègues me connaissent et savent que je suis assez rigide avec mes enfants alors avant ils s’amusaient à m’appeler « maman », mais maintenant ils m’appellent « mamie ». Du coup, je réalise que le temps passe !

Tu es arrivée chez Annecy Electronique avant tes 20 ans, dans quel contexte ?

Une de mes collègues y travaillait et m’a dit qu’il y avait des recrutements au sein d’Annecy Electronique. La société à l’époque était basée à Sevrier.

Tu as exercé différents métiers. Lesquels sont-ils?

Le premier : perçage des circuits imprimés puis mise en place des composants pour prototypes et petite série.

Je suis ensuite passée au contrôle des circuits : au-dessus d’une table éclairante je vérifiais que la soudure ait un bel aspect et qu’il n’y ait pas de court-circuit.

On est ensuite passés à St Jorioz. Petit à petit, mon poste est devenu plus polyvalent : j’ai commencé la découpe des circuits sur scie à lame diamant, de l’étamage, du perçage.

Après, je suis allée au Labo photo pour la conception des circuits imprimés avec pastilles et pistes autocollantes.

André PERROT m’a ensuite demandé de travailler pour la société EXXOTEST, au sein de laquelle ont été créés le MS300 et le crayon MX12. On fabriquait ses produits.

Le MS300 s’appelait d’ailleurs à l’origine BB92 en lien avec mon fils né en 92. Cela l’avait inspiré, quand il cherchait un nom pour le produit. A vérifier, mais à l’époque, Annecy Electronique et Exxotest étaient séparées juridiquement il me semble.

J’ai donc eu des nouvelles missions : J’ai pris des commandes, appelé les clients, fabriqué les produits, géré les expéditions… c’est comme ça que j’ai mis un pied dans le monde de l’ordonnancement.

 

Aujourd’hui, en quoi consiste ton poste ?

Aujourd’hui, étant donné ma charge de travail, je ne gère plus les demandes d’ordres de fabrication et la gestion des commandes. Mon poste est davantage axé sur la logistique.

Le circuit est le suivant : Les commandes arrivent par mail ou téléphone, les clients demandent un devis, le service commercial établit le devis en me demandant une estimation des frais de port, le devis après validation devient une commande qui apparait alors dans ma gestion des commandes.

Mon travail consiste à anticiper, c’est indispensable : il faut préparer les commandes plusieurs semaines à l’avance : je prends les produits en stock, vérifie avec le responsable de production la faisabilité, je réserve les produits en fonction du calendrier. Une fois mon envoi préparé, il reste en attente pour être envoyé au moment demandé pour la livraison.

Et puis ensuite je vérifie que tout soit livré au bon endroit, dans les temps. Je demande aussi des chiffrages aux différents transporteurs.

 

Tu ne travailles pas le mercredi. Que permet cet aménagement de ton temps de travail ?

Il me permet déjà de dormir un peu, car je me lève de très bonne heure et me couche assez tard le reste de la semaine. Je préfère venir tôt pour éviter les bouchons.

J’ai demandé cet aménagement lors de la naissance de mon 3ème enfant.

Avant, cela me permettait de gérer toutes les activités de mes 3 garçons, aujourd’hui, j’en profite pour me balader, faire du vélo, un peu de randonnées et surtout faire des travaux de rénovation dans ma maison.

 

Qui s’occupe de ton poste quand tu n’es pas là ?

Avant c’était Seb, maintenant, c’est Sylvia, fraichement embauchée en qualité de magasinière chez nous, qui prend la relève. Nous sommes bien organisés.

 

Soyons réaliste, ton projet à court terme, cela va plutôt être la retraite… qu’est-ce ou qui te manquera le plus?

Mes collègues me manqueront, l’ambiance, l’équipe, les pauses déjeuner et les pauses café …

Et puis mon travail : j’ai pu évoluer au cours de ma carrière, j’ai toujours pu avancer, voir d’autres choses… et j’ai toujours aimé ce que je faisais.

 

Comment devra être la personne qui te remplacera?

Très rigoureuse et dynamique car il faut vraiment bouger bouger.

Puis diplomate aussi.

Avant je démarrais au quart de tour. Puis cela a changé avec l’arrivée de Rodolphe (Directeur Supply Chain devenu Responsable de site début 2018) qui m’en a fait prendre conscience. Je pense être plus posée maintenant.

Comme quoi…

Tu as dû vivre tout un tas d’évènements personnels et professionnels pendant ces 37 ans?

Lesquels t’ont le plus marqués ?

Le départ de Bernard (ancien dirigeant) qui a quitté la société, c’était vraiment quelqu’un de gentil, humain et proche de ses salariés. Je l’appréciais beaucoup et aussi la perte de plusieurs salariés.

Les dirigeants sont venus me faire la surprise d’être présents à mon mariage et cela m’avait beaucoup touchée.

Les 20 premières années c’était une entreprise sans procédures, on bossait même le WE, une entreprise vraiment fusionnelle : on ne trouve pas ça dans toutes les entreprises. Et ça a continué, car même aujourd’hui, on s’entend bien.

 

Nous avons fait un sondage interne dans le cadre de la Stratégie RH et les valeurs du Groupe qui ont été plébiscitées sont le SERVICE, l’EXPERTISE, le TRAVAIL D’EQUIPE et la CONVIVIALITE. A titre personnel, qu’est-ce que cela évoque pour toi ?

Le Service est primordial pour moi, nous devons être irréprochables. C’est tellement agréable de recevoir des mails de clients qui nous félicitent pour notre travail bien fait et pour dire qu’ils sont satisfaits.

Le travail d’équipe est indispensable si on veut avoir un service irréprochable. La nouvelle Direction en place depuis fin 2015 a beaucoup fait évoluer l’esprit d’équipe: on fait plus attention à ce que les personnes qui prennent la suite d’un dossier ne soient pas embêtées par exemple. Il y a de toute façon de manière générale une vraie conscience professionnelle.

Et la convivialité, ça va avec l’esprit d’équipe aussi. Ce sont d’ailleurs pour moi 3 points essentiels pour qu’une entreprise puisse évoluer.

 

Pour finir, nous allons prochainement fêter les anniversaires d’ASCOREL et ANNECY ELECTRONIQUE. Comment imagines-tu cette journée idéalement?

Un truc simple, un pique-nique tous ensemble par exemple… plutôt que de manger à l’intérieur en petits groupes.

Pourquoi pas tous habillés pareil par exemple ? Un truc rigolo pour sortir de l’ordinaire.

Organiser des tournois de sports collectifs … ou des choses que les gens n’ont pas l’habitude de faire.

 

Merci Nelly

 

Rebecca PERRET

Responsable Ressources Humaines Groupe ASCOTRONICS

recrutement@ascotronics.com

 

 

Poste actuellement ouvert au sein du Groupe : Technicien Support Technique export

http://www.ascorel.com/fr/component/content/article/21-actualites/ascorel/248-ascorel-recrutement?Itemid=0